1

Hackathons ? De quoi parlez-vous ??

“T’y vas toi au Hackathon de l’Assurance Maladie ?”

Un haka quoi ? C’est quoi.. une danse pour célébrer la Sécu ?

Qu’est ce qu’un Hackathon ?

Les Hackathons, tout comme les Challenges, sont les nouveaux modes d’émergence de projets à la mode. Grâce à un travail collaboratif, créatif et concentré, les participants ont pour objectif de sortir un prototype d’application mobile, web ou d’un objet sur une courte période de temps.

 

Un hackathon se condense sur un week-end, avec en général peu de sommeil et beaucoup de pizzas. Un challenge peut quant à lui, s’étaler de façon ponctuelle sur plusieurs mois.

 

Depuis quelques temps, tout le monde s’y met, des grandes écoles aux grandes entreprises en passant par les institutions, et il y a même des sociétés dont c’est devenu le business. Bien que certains de ces concours s’organisent à l’intérieur même des sociétés, la plupart sont ouvert à tous.

Cela permet de faire du networking, de trouver les nouvelles stars de demain à embaucher pour les uns et un employeur pour les autres, de dénicher des partenaires pour monter sa propre boîte, de faire émerger de nouveaux projets qui n’auraient jamais vu le jour en temps normal, et puis aussi, de passer un moment vraiment convivial !

Un exemple de Hackathon : « Open-Medic »

C’est en surfant cette vague que l’Assurance Maladie a organisé son propre hackathon début 2015. Pour cela, elle a mis à disposition des bases de données SNIIRAM, et a donné comme objectif aux participants de trouver de nouvelles exploitations d’intérêt public pour celles-ci.

Pendant 48 heures, une 60aine de développeurs, designers, ingénieurs mais aussi de professionnels de santé intéressés par le sujet, ont planché sur l’exploitation de données anonymes concernant la vente de boîtes de médicaments, leurs prescripteurs et leurs bénéficiaires.

Des projets tels que l’étude du lien entre précarité et diabète, ou entre désertification médicale et recours aux urgences, ont ainsi émergés. Fort de ce succès, l’Assurance Maladie a réitéré l’initiative pour en faire un Challenge sur 6 mois (déc 2016 – mai 2016), auquel 42 équipes ont répondu présentes !

Et un Challenge : « Epidémium »

Un autre bel exemple est le Challenge de recherche participative Epidémium, qui sur 6 mois (nov 2015 – mai 2016), tentera de répondre à certains des objectifs du Plan Cancer 2014-2019. Comment ? En essayant de mieux comprendre le cancer grâce au Big Data. En voilà une approche originale !

 

 

Pour cela, le laboratoire communautaire La Paillasse (espace ouvert de hacking des sciences du vivant), qui organise ce “Challenge4Cancer” s’est associé au Laboratoire Roche, qui lui, libère en open data* certaines de leurs bases de données, et financent toute l’organisation.

* Open Data : Publication de données en ligne garantissant leur libre accès et réutilisation par tous.

Important : Roche ne détiendra aucune propriété intellectuelle ni exclusivité sur les résultats du Challenge. Certains se sont méfiés, mais en creusant, leur seul véritable bénéfice ici, c’est de montrer qu’une Big Pharma peut être innovante et participer à faire avancer la recherche pour le bénéfice de tous.

 

Les participants, aux profils de mathématiciens, statisticiens, médecins, biologistes, ingénieurs et bien d’autres, travaillent sur des bases de données de santé, de population ou d’environnement provenant de sources multiples comme le gouvernement, l’Assurance Maladie ou encore l’OMS. Et parce que donnée de santé va de pair avec donnée sensible, Epidémium a pris le soin de mettre en place un Comité Scientifique et un Comité Ethique, histoire d’éviter toute dérive possible.

project_23L’exemple du projet Baseline :

Grâce à la modélisation d’un grand nombre de facteurs de risque du cancer à partir de jeux de données disponibles, Baseline veut découvrir leur influence sur l’incidence, la mortalité ou encore la survie de certains cancers. Baseline regroupe une 30aine de participants, et espère pouvoir par la suite traduire leurs résultats en actions concrètes.

À votre tour !

Maintenant que les hackathons et les challenges n’ont plus de secret pour vous, seriez-vous tenté pour participer à l’un d’eux ? Parce quand il s’agit de réinventer notre système de santé, on a besoin de vous, les médecins 🙂

PS: Depuis l’écriture de cet article, un hackathon santé a fait un tabac ! Jetez un coup d’oeil au Hacking Health Camp !

Cécile Monteil

Cécile Monteil

Un Commentaire

  1. Parce que en effet les médecins sont indispensables quand il s’agit de réinventer notre système de santé, parce que l’innovation doit répondre à des besoins concrets venant du terrain, venez participer à la première édition du Hacking Health Bordeaux les 21-23 octobre 2016, premier hackathon santé en plein cœur de Bordeaux : http://hackinghealth.ca/fr/event/hhbordeaux-fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *